Pour enregistrer des voix sur un rythme, vous aurez besoin d’un microphone, d’un câble, d’une interface audio avec préampli, d’un casque, d’une station de travail audio numérique, d’un ordinateur et d’un rythme. L’idée fondamentale est d’importer le rythme dans le logiciel d’enregistrement où vous pourrez enregistrer des couches par-dessus, ces couches pouvant être constituées de voix et même d’instruments supplémentaires. Ce processus est connu sous le nom d’enregistrement multipiste. Une fois que toutes les couches souhaitées ont été enregistrées, l’étape de production est terminée et il est temps de procéder au montage, au mixage et au mastering.


Le secteur de la musique a beaucoup changé ces dernières années, tout comme la façon de créer de la musique. Il n’y a pas si longtemps, pour faire de la musique, il fallait un investissement important et être indépendant n’était pas vraiment une option, mais heureusement, ce n’est plus le cas. Heureusement, ce n’est plus le cas. Nous vivons à une époque où il est possible d’enregistrer une chanson dans sa cave, de la publier et de se réveiller avec un tube du jour au lendemain.


INSTALLER LE MATÉRIEL

Les installations de studio sont différentes d’un endroit à l’autre, mais elles ont plus de points communs que de différences. Connectez le microphone, le casque et les enceintes à votre interface d’enregistrement, connectez l’interface à l’ordinateur et lancez votre logiciel d’enregistrement. Il s’agit d’un flux de signaux assez simple.


BEATS

Si vous avez acquis un instrument en ligne, vous avez généralement la possibilité de louer un beat flatten down (stéréo) ou un beat tracked out (stems).

Un beat flatten down consiste en un instrument complet mixé en un seul fichier qui peut être WAV ou MP3 selon le prix et le type de licence. Idéal pour les productions indépendantes qui ont un budget limité.

Les beats trackés ne sont pas mixés, ils sont fournis au format multipiste. Cela signifie que vous recevrez un fichier WAV individuel pour chaque élément de l’instrument. Ces fichiers séparés sont communément appelés “stems”. Cela vous donne plus de flexibilité pour créer un mixage professionnel avec une pochette parfaite pour les voix.


LOGICIEL D’ENREGISTREMENT

Après avoir loué ou acheté un beat, l’étape suivante consiste à l’importer dans votre station de travail audio numérique. Le processus est le même, que vous utilisiez FL Studio, Pro Tools ou tout autre logiciel d’enregistrement multipiste.

Après avoir importé l’instrumental, il est temps de créer une nouvelle piste dans votre logiciel et d’affecter l’entrée au canal correspondant dans votre interface audio. Une fois que c’est fait, vous devez armer le canal en appuyant sur le bouton R, mettre un casque pour le monitoring, appuyer sur le bouton d’enregistrement et vous devriez être prêt à lâcher quelques mesures.

Enregistrez quelques prises et faites attention aux indicateurs d’intensité sonore ainsi qu’à la représentation visuelle de la forme d’onde pour vous assurer qu’il n’y a pas de saturation. En règle générale, le vert et le jaune sont bons et le rouge est mauvais. La distorsion numérique peut être votre pire ennemi lorsque vous enregistrez des voix. D’autre part, la saturation analogique introduit des artefacts chauds et un contenu harmonique qui a été utilisé dans les productions pour la coloration ou comme effet vintage.


L’EFFET DE PROXIMITÉ

L’effet de proximité est produit lorsque vous parlez trop près du microphone et que vous saturez la capsule. Cela peut introduire une distorsion indésirable et accentuer les basses fréquences. Les microphones existent dans de nombreux formats, comme les condensateurs, les dynamiques, les rubans, et ils ont tous une réponse différente. Un autre facteur qui peut également influencer est la taille et le motif du diaphragme du micro.

Essayez de vous tenir à un ou deux pieds du micro, allumez l’alimentation fantôme, augmentez le gain de moitié et commencez à enregistrer. Réécoutez et ajustez la distance et le gain en conséquence.


ACOUSTIQUE

L’utilisation d’un filtre anti-pop est recommandée pour tout enregistrement vocal. Ils ont deux fonctions principales : éliminer ou réduire les sons plosifs et la sibilance. Les sons plosifs sont produits lorsque les lettres P ou T sont énoncées, ce qui se traduit par une saturation soudaine du canal en question. La sibilance, quant à elle, désigne les sons grésillants à haute fréquence de la lettre S.

Si vous enregistrez chez vous, essayez d’éviter les sols carrelés, ils ont tendance à produire une réverbération naturelle indésirable. Les sols en bois et les moquettes sont bien meilleurs pour l’enregistrement car ils produisent un son plus sec. Il est également conseillé de ne pas s’approcher des fenêtres pour éviter d’enregistrer les bruits extérieurs, surtout si vous utilisez un micro à condensateur. Bien sûr, ce ne sera pas un problème si vous avez accès à une cabine ou à une salle de chant traitée.

Les options de traitement acoustique pour les home studios sont largement disponibles à faible coût. Je recommande personnellement l’utilisation d’une coque de micro, également connue sous le nom d’écran de micro, cet accessoire se place à l’arrière du micro et permet de se débarrasser des premières réflexions.

ÉLÉMENTS VOCAUX

Les enregistrements vocaux peuvent être classés en différentes catégories : voix principales, doublages, ad libs, dialogues, tags, etc.

Les voix principales font référence à la voix principale sur les couplets et les refrains. Les dubs consistent à créer une double prise d’une section spécifique, généralement dans le but de donner plus de corps et de profondeur à la voix. Ils sont généralement placés à gauche et à droite pour donner une présence stéréo à la voix. L’utilisation de logiciels tels que Synchro Arts Vocalign est une pratique courante, utilisant le chant principal comme guide pour les dubs afin de les aligner avec une précision mathématique.

Les ad libs consistent en une piste sous le chant principal et contiennent généralement des remarques improvisées sur les couplets. Les dialogues peuvent être produits avec l’aide d’un artiste de voix-off ou échantillonnés à partir d’un film ou d’un discours célèbre. Les tags font référence au nom du producteur ou de l’équipe.


CONCLUSION

Avec l’accès actuel à la technologie, l’enregistrement de voix sur un rythme peut être réalisé efficacement à la maison et avec un budget assez réduit. L’époque où l’on avait besoin d’un grand studio est révolue. Bien sûr, la qualité obtenue dans un environnement contrôlé et en utilisant du matériel plus coûteux est meilleure, mais de nombreux tubes ont été produits dans des chambres à coucher et le fait de ne pas avoir accès à un grand studio ne doit pas vous empêcher de réaliser vos rêves.

Le fait d’enregistrer dans votre chambre ou dans un studio en sous-sol témoigne de la détermination des artistes en devenir et constitue également une belle histoire une fois que vos titres auront explosé et que vous serez le prochain à monter sur scène. La seule chose qui vous différencie des autres artistes est le talent, pas l’équipement.